Malgré des critiques et un accueil mitigés de la part des joueurs, le reboot de la série des Saints Row La série se vend bien. Selon les dernières estimations des investisseurs, le jeu pourrait atteindre au moins deux millions d’unités vendues avant avril 2023.

C’est ce qu’affirme la banque d’investissement ABG Sundal Collier, basée en Norvège (repérée par le blogueur allemand @stephans_aktien). Il est l’un des investisseurs de la holding suédoise Groupe Embracerqui possède l’éditeur de Saints Row, Plaion (alias Koch Media).

Le site Saints Row reboot reste dans le top 1-3 des titres les plus rentables sur Xbox et PlayStation, ce qui est supérieur aux attentes des analystes. ABG Sundal Collier s’attend donc à ce que le jeu se vende à environ deux millions d’exemplaires au cours de l’année fiscale actuelle d’Embracer, qui se terminera le 31 mars 2023.

« Considérant que [Saints Row] est bien commercialisé, que la concurrence est relativement faible sur le marché actuel et que la propriété intellectuelle est forte, nous pensons que les perspectives d’au moins deux millions d’exemplaires sont bonnes », peut-on lire dans le texte.

La banque s’attend également à ce que le jeu dépasse les ventes de Tiny Tina’s Wonderlands. D’après ses estimations, le dernier titre de Gearbox Software (qui a également appartenant à Embracer Group) a généré 125 millions de dollars au cours de ses trois premiers mois, ainsi qu’environ 9,5 millions de dollars dans l’Epic Games Store.

Lire  Les 40 meilleures affaires avant la vente d'accès anticipé d'Amazon

Selon GfK, Saints Row a débuté à la première place du classement hebdomadaire des boîtes de nuit au Royaume-Uni. Cependant, ni le développeur Volition ni Plaion n’ont encore communiqué les chiffres de vente officiels.