MondePolitique

Renzi quitte la direction du Parti démocrate après sa défaite en Italie

Aucune majorité claire n’a émergé des élections législatives organisées dimanche en Italie. Plus de 46 millions d’électeurs devaient choisir leurs 630 représentants à la Chambre des députés et 315 sénateurs. Le scrutin a été marqué par une abstention historique de 27%.

– Les formations anti-Union européenne ont remporté ces élections. Avec plus de 32% des voix, le Mouvement 5 étoiles devient le premier parti de la Péninsule. La Ligue devance, elle, Forza Italia de Silvio Berlusconi au sein de la coalition de droite, qui dans son ensemble recueille 37% des voix. Ils revendiquent chacun le droit de former le prochain gouvernement.

– A gauche, le Parti démocrate réalise, lui, son plus mauvais score depuis sa fondation avec moins de 20% des voix, selon des résultats quasi définitifs. Son secrétaire Matteo Renzi a annoncé sa démission.

– Les regards se tournent désormais vers le président de la République Sergio Mattarella. Au terme de consultations qui ne débuteront pas avant la fin du mois, c’est lui qui doit désigner celui qui aura la tâche de former le prochain gouvernement.

Suivi assuré par Théo Allegrezza et Mouna Hussain Source

Articles en relation

Close