La Ferté-sous-Jouarre : il propose du cannabis à des gendarmes en civil

Un homme de 22 ans a proposé du cannabis à des gendarmes en civil, samedi soir en Seine-et-Marne. Les militaires l’ont arrêté.

Ils étaient en civil. Il n’y a vu que du feu. Samedi soir, vers 22 h 35, des gendarmes en fonction mais en civil, comme la loi le leur permet sous certaines conditions, étaient en mission de proximité. Alors qu’ils étaient sous le porche de l’hôtel de ville de La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne), les militaires ont été abordés par un homme de 22 ans sans profession ni domicile connu.

Le jeune homme a commencé par leur demander ce qu’ils faisaient là, ne se rendant pas compte qu’il avait affaire à des gendarmes. Ces derniers lui ont répondu qu’ils attendaient quelqu’un. C’est alors que le jeune homme leur a lancé : « Vous voulez de la fume ? » Autrement dit, il leur a proposé du cannabis. Il s’est de plus vanté de pouvoir leur fournir ce qu’ils voulaient. Les militaires ont arrêté le jeune homme. Il avait sur lui 3 g de cannabis conditionnés dans des sachets prêts à être revendus.

Il a été arrêté pour détention et offre de stupéfiants. Pendant sa garde à vue, il a menacé de mort un gendarme et a dégradé sa cellule. Il a été présenté ce lundi au tribunal correctionnel de Meaux et a été incarcéré dans la foulée en attendant d’être jugé. On ignore la date de l’audience. Le tribunal de Bourg-en-Bresse (Ain) lui avait, dans une autre affaire, interdit de se rendre en Seine-et-Marne. Le Parisien

Articles en relation

Close