Italie : Salvini juge avoir «le droit et le devoir de gouverner»

Son parti, la Ligue du Nord a nettement distancé son allié Forza Italia aux législatives de dimanche.

C’est en se présentant comme le futur président du Conseil que Matteo Salvini a tenu lundi matin sa première conférence de presse après le vote de dimanche. «Il revient à notre coalition de centre droit de former le gouvernement et la Ligue arrivant en tête de la coalition devra évidemment le diriger», a affirmé sans ambages le leader de la Ligue. Son parti d’extrême droite, souverainiste et antieuropéen a nettement distancé son allié Forza Italia: 17,58 % des suffrages, contre …

Lire plus en étant abonné au Figaro

Articles en relation

Close