Alvin Kamara a clairement fait savoir que la culture actuelle des Saints n’est pas une culture de la victoire.

L’espoir était que lorsque l’entraîneur principal Sean Payton a quitté son poste avec les Saints de la Nouvelle-Orléans, le recrutement au sein de son équipe permettrait de conserver la forte culture de la victoire. Les premiers retours sur ce point ne sont pas très bons.

Il suffit de regarder les deux victoires des Saints à la veille de la huitième semaine pour en avoir la preuve, mais nous commençons également à l’entendre de la part de joueurs clés. Le leadership de Dennis Allen semble échouer dès le début à la Nouvelle-Orléans.

Voici ce qu’Alvin Kamara avait à dire sur le manque de discipline qu’il a vu avec l’équipe à Katherine Terrell :

Alvin Kamara s’est exprimé devant les médias et c’est peut-être ce dont les Saints avaient besoin.

Kamara s’est récemment adressé à l’équipe et a également révélé beaucoup de ses scrupules avec les médias. Normalement, vous voulez garder les critiques internes à l’intérieur des portes du vestiaire, mais les commentaires d’Alvin Kamara pourraient aider à allumer un feu nécessaire pour remettre l’équipe sur les rails.

Le tweet ci-dessus de Kamara faisait partie d’un fil de citations. Voici l’extrait complet :

« Vous savez, je pense, et je l’ai dit dans le vestiaire, j’ai vu que c’était une sorte de chose. Mais je pense que, les années où nous avons été bons, il y a eu comme une certaine démarche et une certaine confiance, vous savez, dans l’attaque… Même quand nous étions à terre, ce n’était jamais comme si nous regardions le score. C’était comme, « Bon, d’accord, merde, allons jouer au football. Ce n’était pas une question de score, ce n’était pas une question de ce que l’autre équipe faisait. C’était genre, allons-y et exécutons, &amp ; merde, on va aimer le résultat… J’ai l’impression que, honnêtement, on n’a pas vraiment joué comme ça. C’est un peu comme si on paniquait, un peu comme si on disait « Oh merde, on est à terre ». Mec, on ne joue pas comme ça. Je n’ai toujours pas ce genre de mentalité. »

Interrogé sur la raison pour laquelle il s’est adressé à l’équipeil a dit :

« Parce que ! C’était ennuyeux. J’en ai marre de ça. Je n’ai pas l’habitude de perdre. Rien dans la vie, quand il s’agit de moi, je pense personnellement, ne dit perdant. … J’ai toujours surmonté et grimpé et griffé mon chemin et combattu mon chemin pour être au sommet de n’importe quelle situation. »

Maintenant, voici un domaine qui sera lu entre les lignes assez souvent au cours des prochains jours avec la NFL Trade Deadline à venir. Voici ce que l’on peut lire trier comme une menace que Kamara veuille partir. Mais en écoutant la vidéo, cela ressemble plus à une déclaration logique qu’à un signal qu’il veut quitter la Nouvelle-Orléans :

Il est alarmant d’entendre que Kamara a l’impression que les entraînements sont trop détendus et que les problèmes ne sont pas réglés sur place, surtout quand on sait que Nick Underhill a rapporté sur NewOrleans.football (abonnement requis) plus tôt cette saison que l’une des façons dont Dennis Allen était différent de Payton est qu’il aborde les entraînements avec plus d’intensité, et les matchs d’un point de vue plus détendu.

Lire  Davante Adams semble avoir supprimé son tweet d'excuses pour avoir bousculé un caméraman.

Pour aggraver les choses, Alvin Kamara a tweeté ceci après que certains comptes moins connus aient dit que le GM des Eagles Howie Roseman cherchait à acquérir Kamara :

Roseman a fait tout ce qu’il pouvait pour garder son équipe invaincue en position de gagner le Super Bowl. Avant la saison, il a conclu un accord avec les Saints pour acquérir le défenseur C.J. Gardner-Johnson. Cette semaine, il a acquis le pass rusher Robert Quinn.

Pour l’instant, il semble que les rumeurs sur Kamara soient faibles, si on peut même les appeler ainsi. Mais il y a beaucoup de feuilles de thé à lire.

Suivant : Pronostics pour chaque match de la semaine 8