Pauri :

Plus de deux mois après qu’un aspirant Agniveer accusé de vol soit mort dans des circonstances mystérieuses, une affaire a été enregistrée contre deux officiers de police samedi sur ordre du Chief Judicial Magistrate, a déclaré un haut fonctionnaire.

En août, Kedar Singh Bhandari (19 ans) s’était rendu à Kotdwar avec un ami pour participer à un rallye de recrutement d’Agniveer. Après avoir échoué à l’examen de recrutement, il est resté dans un hôtel à Tapovan sur le chemin du retour. Il a été accusé de vol par les autorités de l’hôtel et placé en détention par la police, a déclaré le fonctionnaire.

Cependant, Bhandari se serait enfui de la garde à vue et aurait sauté dans le Gange depuis un pont à Lakshman Jhoola le 22 août, a-t-il ajouté.

Le père de Bhandari a allégué une conspiration derrière la mort de son fils et a demandé l’enregistrement d’un FIR contre les officiers de police et quelques autres personnes, y compris le directeur de l’hôtel.

Le surintendant adjoint de la police de Shrinagar, Shyam Dutt Nautiyal, a déclaré qu'une affaire a été enregistrée contre l'inspecteur responsable du poste de police de Lakshman Jhoola, Santosh Singh Kunwar, et le sous-inspecteur du poste de police de Tapovan, Ashish Kumar, en vertu des sections 342 (séquestration) et 365 (kidnapping ou enlèvement avec l'intention de séquestrer secrètement et illégalement une personne) du Code pénal indien.

(A l'exception du titre, cette histoire n'a pas été éditée par le personnel de et est publiée à partir d'un flux syndiqué).

Lire  Dans l'accident de voiture de Cyrus Mistry, la police poursuit la femme qui conduisait.

Vidéo du jour

Le jeu du blâme politique toxique sur la pollution