Tout le monde s’attend à ce que les Lakers prennent des risques et fassent des échanges sauvages pour essayer de se battre pour un titre. Mais il semble qu’ils pourraient plutôt jouer la sécurité.

Les Lakers ont été liés à toutes sortes de rumeurs d’échange, avec un intérêt déjà signalé pour Bojan Bogdanovic, Myles Turner, Buddy Hield, Kyle Kuzma, DeMar DeRozan, Zach LaVine et plusieurs autres. Cependant, leurs actifs échangeables sont assez limités et toute transaction devrait être construite autour de Russell Westbrook ou d’une combinaison de Patrick Beverley et Kendrick Nunn pour des raisons de correspondance salariale, et ensuite autour de leurs choix de premier tour 2027 et 2029 comme véritables arguments de vente.

La semaine dernière, il a été rapporté que les Lakers étaient « de plus en plus improbables » pour échanger Russell Westbrook, compte tenu de la façon dont il a joué en dehors du banc. Aujourd’hui, Jovan Buha de The Athletic rapporte qu’ils « ne croient pas qu’il y ait un échange actuellement disponible qui les transformerait immédiatement en un prétendant » et qu’ils pourraient laisser les choses se dérouler cette saison sans faire d’échange majeur.

Pourquoi les Los Angeles Lakers ne feraient-ils pas d’échange cette saison ?

Les Lakers ont l’habitude de miser sur le talent et de croire que cela va jouer en leur faveur. Parfois, c’est le cas (l’échange d’Anthony Davis) mais tout aussi souvent, ce n’est pas le cas (Russell Westbrook, la combinaison Dwight Howard et Steve Nash). Une approche plus prudente est peut-être un peu inhabituelle, mais elle est probablement justifiée ici. Il est peu probable qu’un échange fasse d’eux un candidat à coup sûr, et le fait de sauter dans le cercle extérieur des candidats possibles ne vaut peut-être pas la peine d’hypothéquer leur avenir à court et à long terme.

Lire  Les meilleurs pronostics de basketball universitaire aujourd'hui (Comment parier sur Illinois-Ohio State et Oklahoma-TCU)

Damian Jones a une option de joueur pour la saison prochaine et Austin Reaves sera un agent libre restreint mais autrement, LeBron et Anthony Davis seront les seuls joueurs sous contrat. Cela fait beaucoup de marge de manœuvre à utiliser dans une intersaison où des joueurs comme Khris Middleton, Kyrie Irving, Kristaps Porzingis, D’Angelo Russell, Myles Turner, Christian Wood, Kelly Oubre Jr, Jakob Poeltl et Seth Curry pourraient tous être disponibles.

Les Lakers ne veulent pas gâcher une année de LeBron James, mais ils ont probablement plus de chances de construire une dernière chance de championnat autour de lui en dépensant stratégiquement cette intersaison qu’en négociant sans levier au cours des prochaines semaines.

LE TABLEAU BLANC : S’abonner à la newsletter quotidienne de la NBA

Consultez The Step Back pour plus d’informations, d’analyses, d’opinions et une couverture unique du basket-ball. N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter Twitter et Instagram et abonnez-vous à notre newsletter quotidienne par e-mail, The Whiteboard.