L’accusé a vendu des barres de chocolat pour 5 000 à 10 000 roupies, selon la police.

Un étudiant de 22 ans poursuivant des études de gestion commerciale dans une université américaine a été arrêté et accusé d’avoir fabriqué et fourni des chocolats mélangés à des drogues à Hyderabad. L’accusé aurait utilisé les plateformes de médias sociaux pour commercialiser le produit et utilisé des services de transport comme Uber et Rapido pour les livrer à ses clients.

L’accusé, identifié comme Rishi Sanjay Mehta, est le fils d’un éminent homme d’affaires qui possède une unité pharmaceutique à Hyderabad.

L’étudiant avait l’habitude de mélanger de l’huile de haschisch avec du chocolat brut et de préparer des barres de chocolat, a déclaré la police, ajoutant qu’il commercialisait le produit sur les plateformes de médias sociaux.

« Plusieurs jeunes âgés de 18 à 22 ans étaient ses clients. Il faisait de la publicité et communiquait avec ses clients via les médias sociaux, Whatsapp, Instagram et Snapchat, en disant que des édibles étaient disponibles. C’était le mot de passe », a déclaré CV Anand, le chef de la police d’Hyderabad.

Rishi Mehta, selon la police, a mélangé 4 kg de chocolat brut avec 40 grammes d’huile de haschisch et a fabriqué 60 barres de chocolat, qu’il a vendues entre 5 000 et 10 000 roupies.

Après avoir consommé les barres, les enfants resteraient intoxiqués pendant 6-7 heures, selon la police.

"Nous allons les placer en rééducation. Les parents doivent surveiller leurs enfants attentivement, contrôler leurs activités sur les téléphones portables, etc", a déclaré M. Anand.

Lire  Le BJP s'efforce de conquérir la ceinture tribale dominée par le Congrès au Gujarat.

Vidéo du jour

Navya Nanda à sur sa façon de traiter les trolls : "Avec une pincée de sel"