En ce qui concerne les ventes de jeux, Sony est resté l’un des plus gros clients d’Activision Blizzard pendant des années. Microsoft, en revanche, est à la traîne non seulement de PlayStation, mais aussi de Google et d’Apple.

L’analyste principal de Niko Partners, Daniel Ahmad, a mis en évidence cette information sur Twitterqui a été publié pour la première fois par Activision Blizzard dans sa version de base. dépôt annuel auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC) pour l’exercice clos le 31 décembre 2021.

  • Comme on peut le voir dans une feuille de calcul ci-dessous, Sony a représenté 17 % du revenu net total d’Activision Blizzard pour 2020, soit environ 1,37 milliard de dollars.
  • Il était suivi par Apple (15 %), Google (14 %) et Microsoft (11 %).
  • Cependant, la part de Sony est tombée à 15 % en 2021, Apple et Google (17 % chacun) prenant la première place.
  • Microsoft a représenté moins de 10 % du revenu net d’Activision Blizzard l’année dernière.

En plus de cela, Activision Blizzard a noté que Sony et Microsoft étaient les deux plus gros clients en termes de créances brutes (ventes, pour lesquelles la société n’a pas encore reçu de paiement) l’année dernière, représentant 22% et 20%, respectivement.

Ces données montrent les quatre plateformes où Activision Blizzard gagne le plus d’argent, PlayStation étant le leader sur les consoles.

La nouvelle survient à la suite des inquiétudes des autorités de réglementation concernant les activités de Microsoft. Acquisition d’Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars.. La semaine dernière, l’autorité britannique de la concurrence et des marchés a souligné les menaces pour la concurrence que cet accord pourrait apporter sur le marché, notamment le fait que Xbox pourrait empêcher Sony de vendre Call of Duty et d’autres jeux sur sa plateforme.

Bien que Phil Spencer ait récemment déclaré que CoD restera sur PlayStation pendant au moins plusieurs années encore, a déclaré Jim Ryan, PDG de SIE. a qualifié la proposition de Xbox « inadéquate à bien des égards », ajoutant qu’elle pourrait également affecter les joueurs de PlayStation.

Il n’est donc pas surprenant qu’un grand détenteur de plates-formes comme Sony ne veuille pas perdre l’un de ses moteurs de vente, surtout compte tenu de l’argent qu’il a investi dans les jeux vidéo. Call of Duty La série a été générée sur PlayStation pendant des années.