Actualités Loire-atlantique 44

Nantes. Une famille ligotée et braquée dans la nuit

Dans la nuit du samedi 17 mars 2018, un couple nantais et trois de ses enfants ont été ligotés par deux cambrioleurs armés. Braquée par un canon, la famille a dû aussi céder sa carte bancaire.
Scène de cauchemar, au milieu de la nuit. 2 h du matin, quartier Doulon, à Nantes, samedi 17 mars 2018. Deux cambrioleurs viennent de pénétrer par effraction dans le garage d’un pavillon. Le bruit aurait-il réveillé la mère de famille ? Toujours est-il que c’est en sortant de son lit qu’elle serait tombée nez à nez avec les sombres silhouettes encagoulées.
C’est à ce moment-là que le cambriolage nocturne a tourné à la séquence noire. Car même si personne n’a été physiquement blessé, l’enchaînement des faits n’en reste pas moins terrifiant. Très vite, sous la menace d’une arme de poing, toute la famille (les parents et leurs trois plus jeunes enfants) s’est retrouvée ligotée avec des fils électriques trouvés sur place. Les voleurs ont raflé des bijoux, du matériel informatique, ce qui leur tombait sous la main.

Livrer les codes de carte bancaire

Il faut croire que ce butin sans éclat ne leur a pas suffi : il semblerait que toujours braquée par le canon, le couple ait dû livrer ses codes de carte bancaire et patienter dans cette position traumatisante le temps que l’un des deux complices revienne avec des espèces retirées au distributeur de billets.

Puis les intrus armés sont enfin repartis… Avec la voiture du couple.

Cette inquiétante histoire en rappelle une autre, récente. C’était le samedi 3 mars 2018, à Rezé. Une femme de 37 ans avait également été ligotée et délestée de sa carte bancaire, code secret compris. Face à elle, deux agresseurs. Exactement comme à Doulon. Rien ne dit qu’il s’agit du même duo : les cambrioleurs n’ont pour l’instant pas été retrouvés. La police judiciaire, chargée de ces deux enquêtes, travaille à les identifier. Source

Articles en relation

Close