Le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a présenté aujourd’hui ses excuses aux employés de l’entreprise, un jour après que le média social ait licencié près de 50 % de sa main-d’œuvre.

« Les employés de Twitter d’hier et d’aujourd’hui sont forts et résilients. Ils trouveront toujours une solution, quelle que soit la difficulté du moment. Je réalise que beaucoup sont en colère contre moi. Je suis responsable de la raison pour laquelle tout le monde est dans cette situation : J’ai agrandi l’entreprise trop rapidement. Je m’en excuse », a tweeté M. Dorsey.

Elon Musk, qui a acquis Twitter la semaine dernière, a retiré la plupart des cadres supérieurs et le conseil d’administration et environ la moitié des 7 500 employés de l’entreprise. Cette décision a couronné une semaine de chaos et d’incertitude quant à l’avenir de l’entreprise sous la houlette du nouveau propriétaire Elon Musk, la personne la plus riche du monde, qui a tweeté vendredi que le service connaissait une « chute massive des revenus » provenant du retrait des annonceurs.

Jack Dorsey s’est retiré du conseil d’administration de Twitter en mai dernier, mettant fin à sa relation formelle avec le réseau social qu’il a cofondé en 2006. Il en était administrateur depuis 2007, et était dernièrement PDG de Twitter de mi-2015 jusqu’à sa démission l’année dernière.

Lire  Un dirigeant de Trinamool emprisonné est interrogé par le CBI au sujet d'un gain de loterie d'un million de roupies.