Les Broncos de Denver pourraient bien connaître la plus longue période de disette en playoffs d’ici la fin de la saison.

Selon que les New York Jets s’envolent ou non dans le dernier quart de la saison, les Denver Broncos pourraient avoir la plus longue sécheresse active en playoffs dans la NFL.

Les Broncos sont tombés à 3-10 sur la saison lors de leur défaite contre les Kansas City Chiefs, l’ennemi juré de l’AFC West, et Denver a été une fois de plus éliminé de la post-saison. La dernière fois que Denver a participé aux séries éliminatoires, c’était lorsqu’ils ont battu les Panthers de la Caroline pour remporter le Super Bowl 50 et conclure l’année 2015 à la perfection. Malheureusement, 30 autres franchises NFL ont atteint les playoffs depuis lors….

Si les Jets, qui sont habituellement en panne, décollent, ils pourraient retrouver les séries éliminatoires de l’AFC pour la première fois depuis 2010. À 7-6, Gang Green n’est pas susceptible de remporter la couronne de l’AFC Est, mais ils sont encore très vivants pour l’une des trois places de wild card. Même s’ils n’y parviennent pas cette saison, il y a tellement d’élan positif autour de cette franchise. Quant aux Broncos, ils ont au moins permis à Russ de cuisiner.

Nous sommes confrontés à la dure réalité que les Broncos n’ont pas été une opération bien gérée pendant des années.

Seuls les New York Jets ont une plus longue sécheresse en séries éliminatoires que les Denver Broncos.

En ce qui concerne les Broncos de 2022, on nous a présenté des problèmes sans nous offrir de solutions. Ils ont peut-être de nouveaux propriétaires fortunés dans la famille Walton, mais qui sait s’ils connaissent vraiment quelque chose au football ou non ? Le nom de Roger Goodell n’est pas si difficile à prononcer. Plus important encore, le front office a fait une embauche abominable en ce qui concerne Nathaniel Hackett.

Lire  Est-ce qu'Auburn a un plan C et est-ce qu'il commence avec Cadillac ?

Nous regardons deux navires en perdition passer dans la nuit. La seule différence est que les Jets pourraient être en mesure d’atteindre le port pour réparer ce foutu trou dans leur navire, alors que les Broncos croient fermement que la terre est quelque part là-bas dans le bleu. Il est absolument choquant que nous vivions dans un monde où les Buffaloes du Colorado ont infiniment plus de jus dans l’État que les Broncos bien-aimés de Denver.

Bien que l’on s’attende à ce que Deion Sanders redresse les Buffles en un rien de temps, il est difficile de voir les choses s’améliorer dans la Mile High City. Le licenciement de Hackett ne va pas guérir les maux dont ils souffrent. Le recrutement est suspect depuis des années maintenant. Le pire dans tout ça, c’est que leur choix top 5 va aller aux Seattle Seahawks parce qu’ils ont échangé pour ce qui semble être un citron en Mr. Unlimited.

Si vous voulez passer un bon moment à regarder du football dans le Colorado, allez à Boulder le samedi.

Suivant : NFL hot seat watch : Qui est sur la sellette après la semaine 14 ?