Le directeur général des New York Mets, Billy Eppler, a exprimé sa conviction que l’alignement de l’équipe est toujours fort même sans Carlos Correa.

Les New York Mets ont connu l’une des saisons les plus impressionnantes de la MLB avant d’essayer d’obtenir le shortstop Carlos Correa. Le jour où les Giants de San Francisco se sont retirés de leur accord avec Correa en raison d’un problème de cheville, le propriétaire des Mets, Steve Cohen, est intervenu et a accepté un contrat de 315 millions de dollars sur 12 ans avec le shortstop. Mais les Mets ont eu des problèmes similaires avec la cheville de Correa et n’ont pas pu conclure un nouvel accord. La saga Correa s’est officiellement terminée par la signature d’un contrat de six ans et 200 millions de dollars avec les Twins du Minnesota.

Même s’ils n’ont pas réussi à faire jouer Correa en troisième base aux côtés de l’arrêt-court Francisco Lindor, le directeur général des Mets, Billy Eppler, a exprimé sa confiance dans l’alignement de l’équipe tel qu’il est lorsqu’il s’est adressé aux médias mardi.

Billy Eppler a confiance en l’équipe des Mets, même après avoir manqué Carlos Correa.

 » Je pense que nous avons une lineup forte et profonde et je suis confiant dans la capacité de notre groupe à marquer des runs, mais … vous pouvez toujours être meilleur « , a déclaré Eppler, h/t le New York Post. « Vous devez rechercher les opportunités et parfois certains marchés sont un peu plus calmes à certains moments de l’année, mais vous cherchez toujours à vous améliorer. Je pense que nous avons une équipe solide dans sa configuration actuelle, mais nous pouvons toujours être meilleurs. »

Lire  MLB Power Rankings : Le classement des 30 équipes après les Winter Meetings

L’alignement des Mets comprend toujours Pete Alonso, qui a mené la Ligue nationale en matière de RBI la saison dernière (131) et le joueur de deuxième base Jeff McNeil, qui avait la meilleure moyenne au bâton de la ligue avec .326. Sans oublier l’arrêt-court Francisco Lindor, le voltigeur Starling Marte et le voltigeur de centre Brandon Nimmo, que l’équipe a re-signé pour un contrat de huit ans et 162 millions de dollars cette saison.

New York a fait un ajout mercredi, en acceptant le voltigeur Tommy Pham pour un contrat d’un an et 6 millions de dollars.

En somme, il s’agit essentiellement du même ordre de frappe que la saison dernière, qui s’est classé deuxième pour la moyenne au bâton (.259), sixième pour l’OPS (.744), quatrième pour les coups sûrs (1 422) et sixième pour les RBI (735).

Si l’ordre des frappeurs reste relativement le même, la rotation de départ des Mets a changé et est probablement devenue encore meilleure que celle de l’année dernière. Jacob deGrom est parti pour les Texas Rangers en free agency, tandis que les Mets ont signé Justin Verlander, Jose Quintana et Kodai Senga pour compléter Max Scherzer.

Même après avoir manqué Correa, les Mets sont confiants dans leur capacité à réussir la saison 2023.