Pendant le match Yankees-Red Sox de jeudi soir, le caméraman a convaincu tout le monde qu’Aaron Judge venait d’égaler le record de home run de Roger Maris.

Tout était prêt pour Aaron Judge, les Yankees et le monde de la MLB. Vous n’auriez pas pu mieux le scénariser.

C’était la fin de la neuvième manche d’un match nul entre des rivaux acharnés. Judge s’est présenté à la plaque avec l’occasion de frapper son 61e home run de la saison et de remporter une victoire décisive pour les playoffs.

Il s’est élancé. Il a fait un bon contact. La balle s’est envolée dans les airs. La foule a explosé. Les diffuseurs élèvent la voix.

La seule chose qui n’était pas parfaite était le travail de la caméra, qui n’a pas exactement suivi la haute balle jusqu’à ce qu’elle atterrisse sans danger dans le gant du voltigeur des Red Sox Enrique Hernadez.

Tout le monde s’est fait avoir.

Nous n’avons pas réussi à battre le record du home run, mais au moins nous avons eu de bons appels des émissions en espagnol.

Judge n’était pas le héros de jeudi, bien qu’il ait fait un jeu incroyable avec son bras plus tôt dans le match, donc ce n’était pas exactement une nuit tranquille pour lui. C’est Josh Donaldson qui a mis le feu aux poudres à la 10e manche avec un simple RBI au champ gauche.

New York a maintenant obtenu sa place en séries éliminatoires. Il ne reste plus qu’à remporter l’AL East et à permettre à Judge de battre son record de home run dans l’AL.

Maris a établi le record en 1961 avec 61 home runs. Un de plus de Judge le mettra à égalité. Deux de plus le briseront. Il a environ deux semaines pour produire ces home runs historiques.

La grande question est de savoir combien d’occasions il aura. Il a été promené lors de ses deux premiers at-bats contre les Red Sox jeudi. Les Red Sox ne seront certainement pas avides de lui donner des opportunités alors que la série se poursuit ce week-end.