Sean Payton a visité les installations des Saints la semaine dernière, et ils ont enchaîné avec une victoire sur les Raiders. Le timing est remarquable.

De nombreuses blagues ont été faites sur le fait que les Saints de la Nouvelle-Orléans ont décidé de se déguiser en Saints de la fin des années 2010 pour Halloween lors de la semaine 8. Ces traces, comme ils ont tenu les Raiders de Las Vegas à une poule mouillée et mis 24 points. On aurait dit que c’était Sean Payton, et non Dennis Allen, qui entraînait l’équipe, étant donné que les Saints ont eu beaucoup de mal, avec seulement deux victoires avant le match de dimanche.

Et tandis qu’Allen et l’équipe méritent le crédit pour ce qu’ils ont été capables de faire dans la semaine 8, vous devez regarder le timing d’une visite récente et vous demander…

Est-ce que Sean Payton a quelque chose à voir avec ça ?

Sean Payton a visité les installations des New Orleans Saints avant la semaine 8 contre les Raiders.

Au début de la semaine 8, Sean Payton est passé. Bien sûr, c’était « juste une visite ». mais tu vraiment qu’il n’a pas discuté avec Allen, Pete Carmichael, le reste de l’équipe d’entraîneurs, et peut-être même certains joueurs clés ?

Non, Sean Payton n’a pas élaboré le plan de jeu de la semaine 8, mais il est tout à fait possible qu’il ait eu quelque chose à voir avec la façon dont l’exécution s’est déroulée dimanche après-midi. Considérez sa visite comme une partie de rattrapage, une partie de consultation, probablement.

Lire  NFL Mock Draft 2023 : Un nouveau successeur pour Tom Brady à Tampa Bay ?

Il a travaillé avec Allen, Carmichael, Alvin Kamara, et Taysom Hill pendant plusieurs années, et chacun d’entre eux a eu une part importante à faire avec l’énorme victoire nécessaire dimanche. Il n’y a pas besoin de plaisanteries lorsque vous avez ce genre de relation, vous pouvez passer directement aux choses sérieuses.

Dimanche, Kamara a mené l’équipe à la course et à la réception, avec trois touchdowns au total. Taysom était juste derrière les 62 yards de Kamara avec 61 de ses propres yards. Le plan de jeu d’Allen et Carmichael a permis cela, et les joueurs s’y sont parfaitement adaptés.

Pete Werner, qui était partout sur le terrain avec 7 plaquages, a également joué une saison sous Payton en 2021.

Il y a des coïncidences, et à l’autre bout du spectre, vous avez des événements qui peuvent être directement liés en causalité à d’autres événements. La visite de Sean Payton et l’impressionnante victoire des Saints en semaine 8 se situent quelque part au milieu.

Suivant : Alvin Kamara s’est réveillé juste à temps pour augmenter sa valeur commerciale