Société

La consommation des ménages français en biens a reculé de 1,9% en janvier

Il s’agit de chiffres importants car la croissance française est traditionnement portée par les achats des ménages. Les dépenses de consommation de ces derniers se sont repliées de 1,9% en janvier, après avoir déjà reculé de 1,2% en décembre, a annoncé l’Insee, mercredi 28 février. Ce recul s’explique essentiellement par la chute de la consommation d’énergie, liée à un mois de janvier exceptionnellement doux, explique l’institut statistique.

Selon l’Insee, la consommation d’énergie a ainsi baissé de 7,6% le mois dernier, en raison de « dépenses de chauffage particulièrement basses », janvier 2018 « ayant été le mois de janvier le plus doux depuis 1900 ».

Recul de 3% des achats de matériels de transport

Les dépenses en biens fabriqués ont diminué pour le deuxième mois consécutif, de manière toutefois moins marquée qu’en décembre (-0,8% après -1,5%). Dans le détail, les achats de matériels de transport ont reculé de 3%, en particulier les achats d’automobiles neuves et d’occasion, mais également ceux de motocycles et de véhicules de loisirs.

Les dépenses en équipement du logement ont rebondi légèrement (+1,7% après -6,8%), en raison notamment d’une hausse des achats de matériel audiovisuel, informatique et téléphonique. La consommation alimentaire, enfin, a continué de diminuer (-0,6% après -1,5%), tant dans les produits agricoles non transformés (fruits, légumes) que dans les produits agro-alimentaires (viandes, produits laitiers) et les boissons. France Tv

France Tv

Articles en relation

Close