Le quarterback des Chicago Bears, Justin Fields, a clarifié ses commentaires après le match de la semaine 2, soulignant qu’il n’a pas appelé la fanbase.

Les Chicago Bears ont subi leur première défaite de la saison lors de la semaine 2, en s’inclinant face aux Green Bay Packers 27-10. Après le match, les commentaires du quarterback Justin Fields ont attiré l’attention des fans et des médias lorsqu’on lui a demandé si la défaite contre les Packers était plus douloureuse à cause de la rivalité et à quel point les fans des Bears voulaient gagner le match.

La question a été coupée d’un clip qui a circulé sur les médias sociaux, dans lequel on voyait Fields dire « Ça fait plus mal dans le vestiaire que les fans des Bears. A la fin de la journée, ils ne font pas d’efforts. » Sans la question ajoutée au clip, cela a entraîné des réactions négatives de la part des fans.

Lors de sa rencontre avec les médias mercredi, Fields a clarifié les commentaires qu’il a fait quelques jours auparavant, en disant qu’il ne voulait pas manquer de respect à la fanbase. Vous pouvez écouter l’intégralité des commentaires de Fields dans le tweet des Bears ci-dessous.

Justin Fields clarifie les commentaires des fans après la défaite des Packers

Fields a souligné qu’il respecte tous les fans des Bears et qu’il était frustré après le match de Sunday Night Football.

Les Bears ont réalisé l’une des plus grandes surprises du début de la saison en battant les San Francisco 49ers 19-10 dans un Soldier Field sous la pluie. Dans ce match, Fields a complété 8 des 17 tentatives de passes pour 121 yards, deux touchdowns et une interception.

Lire  Chris Olave est le seul atout des Saints en ce moment.

Face aux Packers, les Bears n’ont pas beaucoup passé le ballon. En fait, ils n’ont passé le ballon que 11 fois, bien qu’ils aient été menés pendant la majeure partie du match. Fields a complété sept de ces tentatives pour 70 yards, aucun touchdown et une interception.

Les Bears et Fields tenteront de revenir dans la colonne des victoires en semaine 3, face aux Texans de Houston.