Le joueur de champ des Padres de San Diego, Jurickson Profar, a été expulsé du troisième match de la NLCS après avoir contesté une décision discutable de mise en échec dans la neuvième manche.

Y a-t-il vraiment un match de baseball d’après-saison sans controverse ? Eh bien, c’est exactement ce qui s’est passé lors du troisième match de la série de championnat de la Ligue nationale entre les Phillies de Philadelphie et les Padres de San Diego, et cela s’est produit dans la neuvième manche.

Les Padres étaient menés 4-2 au début de la manche, mais Josh Bell a frappé un simple pour commencer. Le voltigeur Jurickson Profar était le suivant à la plaque, cherchant à faire avancer Bell ou à l’amener à la maison. Mais sur un lancer à 3-2, Profar a essayé de contrôler son swing pour éviter d’être retiré. Le problème, c’est qu’il a quand même été retiré par l’arbitre de la troisième base.

Profar était furieux après avoir été retiré, il a jeté son casque et a crié « f*** you » plusieurs fois à l’arbitre de troisième base. À ce moment-là, Profar a été expulsé du match.

Jurickson Profar expulsé du 3e match de la NLCS après une décision discutable sur un swing contrôlé.

C’était certainement une décision discutable. Mais, la décision a été maintenue et Profar a été expulsé du match.

Lire  3 échanges que les Packers auraient dû faire, mais sur lesquels ils ont échoué misérablement

San Diego n’a pas été en mesure de marquer un point dans la neuvième manche, malgré le coup de Bell pour commencer la manche. Trent Grisham s’est retiré à l’arrêt-court Bryson Stott et Austin Nola a frappé le ballon pour assurer la victoire 4-2 des Phillies.

Maintenant, les Padres font face à un déficit de 2-1 dans la série. Si les Padres ont montré quelque chose cette post-saison, vous ne pouvez pas les compter. Prenez le deuxième match par exemple, où ils ont surmonté un déficit de 4-0 pour obtenir la victoire 8-5 et égaliser la NLCS.

Le quatrième match entre les Padres et les Phillies aura lieu le samedi 22 octobre à 19 h 45 (heure de l’Est).

Suivant : Le super fan des Phillies, Miles Teller, devient fou lors du troisième match de la NLCS.