Le lanceur des Yankees Gerrit Cole s’est effondré contre les Red Sox, se faisant éjecter pour avoir contesté une décision, et le manager Aaron Boone l’a suivi.

Vendredi soir, Aaron Judge était censé chercher son 61e home run de la saison, ce qui lui permettrait d’égaler le record de home run de Roger Maris.

Avant que Judge ne puisse y parvenir, le lanceur des Yankees Gerrit Cole et le manager Aaron Boone ont pris la vedette pendant un moment lorsqu’ils ont tous deux été expulsés pour s’être disputés avec l’arbitre du marbre.

Cole était frustré par une décision sur un lancer qui aurait pu frapper Alex Verdugo. L’arbitre a dit que c’était une balle. Cole n’était pas d’accord. Verdugo a fini par frapper un home run pour le match dans la foulée.

Une fois que le lanceur est sorti de la manche avec son avance perdue, il a fait savoir à l’arbitre ce qu’il ressentait en termes très clairs.

Gerrit Cole et Aaron Boone ont été éjectés pour s’être plaints à l’arbitre.

Boone est sorti pour parler à l’arbitre au nom de son lanceur, mais il n’avait pas de marge de manœuvre et a été expulsé lui aussi.

Lire  Dick's Sporting Goods vient probablement de coûter aux Mets la victoire dans la NL East avec cette poisse.

Voici le lancer qui semble avoir mis Cole dans tous ses états :

Cole l’a peut-être vu différemment, mais c’était clairement une balle. Ce n’était pas une bonne colline pour lui de mourir sur. Ce n’était certainement pas un lancer qui valait la peine de se faire éjecter si vous êtes Boone.

Les Yankees ont été menés 1-0 par Boston après un home run de Tommy Pham en première manche, mais ils ont pris le contrôle grâce à un home run d’Aaron Hicks et à une cinquième manche de trois coups, avec un simple RBI de Hicks et un double de Gleyber Torres.

Judge s’est retrouvé sur une base à la septième manche, mais n’a pas réussi de coup de circuit à ses quatre premiers coups de circuit, laissant le record hors de portée.