La coalition au pouvoir au Bihar et le BJP (opposition) ont conservé leurs sièges lors du dépouillement des votes pour des élections clés considérées comme un test pour la décision du ministre en chef Nitish Kumar de changer d’alliés et de former un nouveau gouvernement avec le RJD de Tejashwi Yadav en août.

Le BJP est en tête dans l’assemblée de Gopalganj après 12 tours, tandis que le RJD semble se maintenir à Mokama après 10 tours.

A Gopalganj, le leader du BJP, Kusum Devi, est opposé à Mohan Gupta du RJD. La candidate du BJP est l’épouse de l’ancien député Subhash Singh dont le décès a nécessité la tenue d’une élection partielle.

Pour le RJD, il s’agit d’un combat de prestige car Gopalganj est le district d’origine du chef du parti, Lalu Prasad.

À Mokama, la candidate du RJD est Neelam Devi, dont la disqualification du mari Anant Singh pour une affaire de corruption a nécessité la tenue d’une élection partielle. Elle est opposée à Sonam Devi du BJP, qui est l’épouse de l’homme fort Lalan Singh.

Mokama est le fief d'Anant Singh depuis 2005. Il a remporté le siège à deux reprises en tant que candidat du Janata Dal United de Nitish Kumar.

Le BJP se présente dans la circonscription de Mokama pour la première fois ; il avait toujours laissé le siège à ses alliés.

Vidéo du jour

Deux hommes se faufilent par derrière et arrachent le portable d'une femme à Delhi.
Lire  Sudhir Suri, leader de l'aile droite du Pendjab, abattu : ce que le chef de la police a déclaré