Maestro Netflix Movie Bradley Cooper Vous devriez regarder

Cr. Jason McDonald/Netflix © 2023.

Présenté pour la première fois à la Mostra de Venise, où il a été nommé pour le prestigieux Lion d’or, Maestro est le biopic tant attendu qui retrace la relation de toute une vie entre le légendaire chef d’orchestre et compositeur Leonard Bernstein et l’actrice Felicia Montealegre Cohn Bernstein.

Le film est le deuxième long métrage de Bradley Cooper, qui a été célébré pour ses débuts en tant que réalisateur. Il a été réalisé par Paramount Pictures avec des réalisateurs de renom tels que Martin Scorsese et Steven Spielberg. Une étoile est née (2018), qui a reçu plusieurs nominations pour la réalisation, notamment aux Critics Choice, BAFTA, Golden Globes, &amp ; la Directors Guild of America.

Bien qu’il n’ait pas été nommé pour le titre de meilleur réalisateur aux Oscars 2019, Cooper a été nommé pour sa performance principale dans le film, ainsi que pour le meilleur scénario adapté pour le script qu’il a coécrit avec Eric Roth &amp ; Will Fetters et pour le meilleur film de l’année en tant que producteur sur le projet.

Cooper endosse les mêmes rôles dans Maestro, puisqu’il incarne Bernstein lui-même, tout en passant derrière la caméra pour réaliser, produire et coécrire le scénario avec le scénariste oscarisé Josh Singer, qui a remporté le prix avec le réalisateur et coscénariste Tom McCarthy pour Spotlight, lauréat du prix du meilleur film en 2016.

Avec son film, Cooper semble avoir suscité l’enthousiasme une fois de plus, puisqu’il a déjà atteint le circuit des récompenses avec 8 nominations au Critics Choice et 4 nominations au Golden Globe, tout en étant désigné comme l’un des meilleurs films de l’année par l’AFI et le National Board of Review.

Cependant, le film n’a pas été sans détracteurs. Certains ont critiqué le fait que l’histoire de Bernstein ait été réduite à sa fréquentation et à son mariage avec Felicia, surtout si l’on tient compte de son mode de vie homosexuel en dehors de cette relation. Cependant, j’ai trouvé la plupart des décisions prises dans ce film plutôt remarquables, y compris celles que d’autres ont déplorées.

Le film n’élude aucune des nombreuses vies de Bernstein et se concentre sur l’évolution constante de son partenariat avec sa femme pour les dépeindre toutes. Cooper dresse le portrait d’un artiste torturé qui passe constamment d’un monde à l’autre sans jamais trouver satisfaction dans aucun d’entre eux. Considéré par beaucoup comme le plus grand chef d’orchestre américain, il s’est toujours tourné vers la création en tant que compositeur pour se maintenir à flot. Puni par sa propre mesure pour ne pas avoir assez créé, même s’il a composé plusieurs pièces musicales intemporelles, dont West Side Story &amp ; On The Waterfront. Extérieurement, un papillon social grégaire qui pouvait illuminer n’importe quelle pièce, alors qu’intérieurement il souffrait de profondes dépressions qui auraient fait dérailler sa carrière sans son éthique de travail qui plaisait aux gens et sans son solide système de soutien. Et, bien sûr, sa relation avec Felicia ; connaissant parfaitement ses désirs homosexuels, il est attiré par elle car elle le voit pour tout ce qu’il est et est heureuse – pour un temps – de jouer les rôles qui répondent à leurs besoins. Muse, gardienne, confidente, figure maternelle, assistante de direction, coach de vie. Même avec tout ce qu’elle lui a donné, il en a profité et n’a pas réussi à trouver l’équilibre dont il avait désespérément besoin.

L’intérêt de l’écriture qui se concentre sur la vie de Bernstein telle qu’elle a été façonnée, brisée, &amp ; sauvée par Felicia est que nous pouvons voir tous les angles de la façon dont sa vie s’est déroulée et comment elle a affecté les personnes qui lui étaient les plus proches. Pour chaque étape de la carrière de Bernstein ou chaque nouveau niveau de célébrité atteint, le public peut se délecter de ses succès, s’émerveiller de sa maîtrise des différentes formes, mais aussi voir comment cela a érodé la force de Felicia ; une femme qui a tout maintenu ensemble, s’est mise en retrait, a nié les rumeurs, a menti à ses enfants, et a fait ce qu’elle pensait être le mieux pour le bien de ce qui comptait le plus.

Alors que les deux premiers actes de Maestro montrent bien les montagnes russes émotionnelles &amp ; les tempêtes surmontées avant qu’elles ne s’effondrent brièvement, c’est le dernier acte du film qui nous récompense pour notre endurance. Dans une séquence chargée de clips de la bobine des Oscars, Carey Mulligan (Promising Young Woman, She Said) donne son meilleur travail à ce jour dans une scène de restaurant où elle fait face à sa dynamique imparfaite avec Bernstein. Son discours sur le fait que c’est elle qui est mensongère parce qu’elle a menti en disant qu’elle n’avait pas « besoin » est si captivant &amp ; puissant et ponctue l’altruisme de son personnage jusqu’à un défaut massif. Sa réplique « Il me manque… cet enfant qui est le mien » montre qu’elle reconnaît les vrais besoins qu’elle a encore pour lui et la dynamique qui la poussera à le reprendre. Cette scène est ponctuée par leur étreinte à la suite d’une conduction en direct de 6 minutes par Cooper ; une performance stupéfiante &amp ; envoûtante sur laquelle Cooper a travaillé pendant 6 ans. Le travail d’amour dans tout ce que ce film accomplit se ressent profondément alors que le film avance vers ses derniers instants.

Maestro 20220928 20652r

Cr. Jason McDonald/Netflix © 2023.

Si Cooper et Mulligan seront à juste titre reconnus pour leurs incroyables performances, le film regorge de talents devant et derrière la caméra. Maya Hawke (en particulier la scène de soulagement avec Bernstein), Sarah Silverman et Matt Bomer apportent une aide précieuse à cette distribution profonde et délicieuse. Le directeur de la photographie Matthew Libatique, nommé deux fois aux Oscars (Une étoile est née, Cygne noir) guide la vision de Cooper pour cette relation, de l’étonnante rencontre en noir et blanc à la Capra-esque aux performances musicales plus grandes que nature. Et, bien sûr, la musique de Leonard Bernstein lui-même et du département musical du film accentue l’harmonie et la douleur de chaque moment qui passe.

Dans l’ensemble, Maestro est un triomphe en tant que biopic, histoire d’amour compliquée et dissection de la vie d’un artiste et de sa muse. La mise en scène de Cooper tisse un équilibre délicat entre toutes les permutations de la vie de Bernstein, du visage mythique de la musique classique en Amérique à la dissimulation d’un créateur dépressif &amp ; renfermé, en désaccord avec ses propres choix. Cooper et Mulligan volent la vedette dans des rôles presque diamétralement opposés, mais parfaitement adaptés. Un casting de qualité, des séquences musicales captivantes, une cinématographie brillante, &amp ; un scénario profondément satisfaisant et émouvant cochent toutes les cases d’un prétendant à la saison des récompenses. Un digne successeur de A Star Is Born pour Cooper, qui placera son nom dans toutes les conversations des meilleurs réalisateurs d’aujourd’hui.


Regarder Maestro Si vous avez aimé

  • Une étoile est née (2018)
  • Goudron
  • Amadeus
  • A l’intérieur de Llewyn Davis

MVP de Maestro

Bradley Cooper

Reprendre un projet de légendes telles que Spielberg &amp ; Scorsese peut être une tâche intimidante dans laquelle beaucoup ne pourraient pas se montrer à la hauteur ; Cependant, Bradley Cooper se délecte presque des défis artistiques. Avec Une étoile est née, Cooper s’est emparé d’une histoire que beaucoup ont fait avant lui et l’a fait sienne, avec un succès retentissant. Dans Maestro, il défie les conventions avec un biopic transformé en une histoire d’amour sophistiquée &amp ; une étude de caractère double sur l’une des relations artistiques les plus compliquées du siècle dernier. En tant que producteur, réalisateur, scénariste et interprète, Cooper imprime ses empreintes dans tous les aspects du film et le produit en est meilleur. Son niveau de détail minutieux et l’amour et l’empathie évidents qu’il éprouve pour ses personnages font de ce qui aurait pu être une histoire de génie torturé plus directe quelque chose de plus convaincant et de plus émouvant. Comme pour A Star Is Born, Cooper devrait être nommé plusieurs fois pendant la saison des Oscars ; mais contrairement à 2019, nous espérons le voir nommé pour le titre de meilleur réalisateur aux Oscars en 2024.


5/5Excellent
★★★★★

Le meilleur film de Netflix en 2023 !

Bradley Cooper et Carey Mulligan brillent dans le dernier travail d’amour musical de Cooper. Plus une romance complexe qu’un biopic, Cooper offre une expérience plus profonde et plus riche que la moyenne des biopics à prix cassés, avec un acte final qui vous écrasera et vous récompensera tout de même.

Leave your vote

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires