Dans un dernier coup contre un rival de longue date, l’ancien vétéran des Giants de San Francisco, Brandon Belt, a plaisanté sur le fait qu’il a failli signer avec les Dodgers de Los Angeles, ce qu’il ne fera jamais.

Dans une récente interview sur KNBR San FranciscoL’ancien Géant Brandon Belt, qui fait maintenant partie des Blue Jays de Toronto, a plaisanté sur le fait qu’il a failli signer avec les Dodgers, et a lancé une dernière attaque contre son rival de longue date.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait pensé à revenir à San Francisco et pourquoi il avait choisi les Blue Jays, Belt a répondu : « Honnêtement, j’étais si près de signer avec les Dodgers ».

Après une brève pause, Belt s’est assuré de faire savoir à ses fans que cette issue n’a jamais été dans les cartes.

« Je plaisante », a-t-il assuré aux hôtes et au public. « Je ne signerai jamais avec eux. »

Brandon Belt quitte les Giants de San Francisco après 12 saisons et 2 World Series.

Belt quitte San Francisco après 12 années passées à patrouiller le champ extérieur et à ancrer la première base pour les Giants. Il a réalisé quelques saisons exceptionnelles sous l’uniforme des Giants, notamment lors de la campagne raccourcie de 2020 et 2021, au cours de laquelle il a trouvé sa puissance, lançant 29 home runs en seulement 97 matchs.

Bien qu’il ait lutté contre une blessure au genou la saison dernière, sa dernière saison en tant que Géant, son héritage reste fort. Le favori des fans de la Bay Area a contribué à apporter deux Séries mondiales à la ville, en 2012 et 2014, et a été nommé dans l’équipe All-Star de la NL en 2016, une saison au cours de laquelle il a aidé les Giants à atteindre la post-saison une fois de plus.

Lire  Nets vs Spurs : pronostics et cotes pour le mardi 17 janvier (Fade Nets' offense)

Brandon Belt peut-il aider les Blue Jays à remporter les Séries mondiales ?

Après avoir signé un contrat d’un an de 9,3 millions de dollars avec les Jays, Belt rejoint à Toronto un groupe jeune, talentueux et expérimenté qui cherche à franchir une nouvelle étape. Il a récemment rejoint TSN Overdrive et a expliqué que Toronto était une destination passionnante pour lui et que les Jays « devraient être les favoris des World Series cette année. »

Il y a encore un long chemin à parcourir et beaucoup de baseball à jouer avant d’arriver en octobre, mais Belt a manifestement le sentiment d’avoir pris une bonne décision en signant à Toronto. Et même si les fans des Giants seront tristes de voir Belt quitter la ville, ils pourront se consoler en se disant qu’il s’est assuré de lancer un dernier coup de gueule aux Dodgers rivaux avant de partir vers le nord.

Histoire connexe : L’idiot du village Aubrey Huff se plaint de la signature de Brandon Belt