Varces (38) : le suspect qui a tenté de renverser des militaires « en les insultant en arabe » a 25 condamnations à son actif

Dans une conférence de presse donnée ce jeudi en fin d’après-midi, le procureur de la République de Grenoble a déclaré qu’il ne s’agissait pas “d’une tentative d’homicide”, ni “d’une affaire de terrorisme”, au vu des informations dont disposent les enquêteurs.

“Le conducteur s’est arrêté à hauteur des militaires et a dit ‘Je ne vous donne pas trente secondes sur l’avenue’”

L’individu a “insulté les militaires en arabe, puis il a fait demi-tour”, selon le procureur de la République de Grenoble. Il a “25 condamnations de droit commun à son casier judiciaire, principalement pour des faits de violence et de vols. Il a fait deux séjours en prison, mais aucune radicalisation n’a été remarquée”, ajoute-t-il.

Yahoo News

Un véhicule a tenté de renverser des militaires jeudi matin, près d’une caserne de l’Armée de terre, à Varces dans l’Isère. Il a été arrêté quelques heures plus tard à Grenoble, et placé en garde à vue.

L’homme, seul à bord d’une voiture, a d’abord apostrophé des militaires en faction devant l’entrée de la caserne, s’adressant à eux en arabe. Il a ensuite aperçu un petit groupe de soldats qui rentraient de leur footing et a tenté de leur foncer dessus avec son véhicule. (…)

Europe 1

Close