Politique

Jean-Yves Le Drian soupçonné d’avoir obtenu un passe-droit scolaire pour ses petits-enfants

Jean-Yves Le Drian parle rarement de ses proches. Mais le chef de la diplomatie française ne les oublie pas pour autant. C’est en tout cas ce que laissent penser les informations de nos confrères de Mediapart, mardi 6 mars. Selon eux, le ministre des Affaires étrangères serait intervenu « par l’intermédiaire de son cabinet » pour faciliter l’inscription de deux de ses petits-enfants au lycée français de Barcelone.

Il faut remonter au 7 juin 2017. Ce jour-là, le consul général de France à Barcelone, Edouard Beslay, aurait contacté le proviseur de ce prestigieux établissement… alors même que la date limite de dépôt des dossiers est dépassée depuis une semaine.

Des centaines de candidatures chaque année

Selon Mediapart, ce dernier aurait pourtant insisté auprès du proviseur : « Peut-être aurez-vous ainsi une oreille plus attentive au plus haut niveau et la joie d’avoir la visite du ministre l’an prochain, lui écrit-il. Il obtiendra rapidement une réponse positive.

Contacté par Mediapart, le proviseur nie tout passe-droit. Il se défend en expliquant qu’il restait des places disponibles dans les deux classes concernées. De son côté, le cabinet de Jean-Yves Le Drian déclare simplement que « le chef d’établissement a été informé par le ministère de l’arrivée des enfants. » L’établissement, qui accueille 3 000 élèves, refuse des centaines de candidatures chaque année. Source

Source

Articles en relation

Close