Monde

Indonésie : Au moins 11 morts et 41 blessés dans des attaques contre des églises

L’intolérance religieuse a augmenté ces dernières années en Indonésie, pays où près de 90 % de la population est de confession musulmane…

Au moins neuf personnes ont été tuées et 40 blessées dans une série d’attaques à la bombe, dont un attentat suicide, perpétrées contre des églises à Surabaya en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde.

« Il y a eu trois attaques contre trois églises » dans la deuxième ville d’Indonésie, a déclaré un porte-parole de la police, Frans Barung Mangera. Les trois attaques ont été perpétrées à dix minutes d’intervalle l’une après l’autre, la première explosion s’étant produite à 7h30 (2h30, heure française), a ajouté la police.

L’intolérance religieuse en augmentation

L’intolérance religieuse a augmenté ces dernières années en Indonésie, pays où près de 90 % de la population est de confession musulmane, mais qui compte aussi des minorités comme les chrétiens, hindous et bouddhistes.

En février, la police était parvenue à neutraliser un homme armé d’une épée qui avait attaqué en pleine messe une église à Sleman, sur l’île de Java, blessant quatre personnes dont un prêtre.

En 2016, un adolescent était entré dans une église remplie de fidèles à Medan, sur l’île de Sumatra, s’était approché du prêtre et l’avait légèrement blessé au couteau à un bras. Il avait tenté de faire exploser un objet que les autorités ont comparé à un pétard, avant d’être maîtrisé par des fidèles. Source

Articles en relation

Close