Il crache plusieurs fois sur les gendarmes puis tente de s’enfuir

Un jeune homme alcoolisé a été arrêté le 4 mars à Brionne au cours d’un épisode mouvementé.

Un jeune homme de 21 ans attendait de pied ferme les gendarmes dimanche 4 mars, vers 4 h 30 du matin à Brionne. L’individu, habitant la commune et connu défavorablement des services, a tenté de s’introduire au domicile de son ex-compagne en donnant des coups de pied dans la porte. La jeune femme a alors prévenu les forces de l’ordre.

Deux patrouilles du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) sont arrivées sur place, soit six militaires au total. Le garçon n’hésite pas à les insulter et à leur cracher au visage. Il tente aussi de s’enfuir, avant d’être rattrapé par les gendarmes.

Il devra indemniser les militaires

Fortement alcoolisé, il est placé en cellule de dégrisement pour ivresse sur la voie publique. Avant d’être placé en garde à vue. Cela ne l’empêche pas de continuer crachats et insultes. Emmené à l’hôpital, il ne change pas d’attitude. Les gendarmes sont obligés de le sortir à l’extérieur pour qu’un médecin puisse l’examiner. Sur la route du retour à la brigade de Brionne, les gendarmes subissent de nouveau injures et jets de salive.

L’individu a été présenté lundi 5 mars au tribunal d’Évreux en comparution immédiate. Et a été condamné à dix mois d’emprisonnement, dont huit avec sursis.

La peine est accompagnée d’une obligation de travail et de soins. Le brionnais doit aussi effectuer un stage de citoyenneté et verser 300 € de dommages et intérêts aux quatre gendarmes ayant porté plainte. Il a été conduit en maison d’arrêt où il passera deux semaines, le sursis ayant été révoqué. Source

Articles en relation

Close