Politique

Dupont-Aignan : Marine Le Pen a « une volonté réelle de changement »

« Pour autant je ne suis pas Front national et ne le serai pas, parce que je suis différent », a déclaré l’ancien candidat à l’élection présidentielle sur BFMTV, dimanche.

Nicolas Dupont-Aignan (DLF) a estimé dimanche que Marine Le Pen avait « une réelle volonté de changement » et souhaité la constitution d’une coalition à droite pour bâtir une alternative à Emmanuel Macron.

« Je propose une coalition ». « Je pense pour la connaître que Marine Le Pen a une volonté réelle de changement », « pour autant je ne suis pas Front national et ne le serai pas, parce que je suis différent », a-t-il déclaré sur BFMTV, alors que le FN tenait son congrès à Lille. L’ancien candidat à l’élection présidentielle, qui avait rallié Marine Le Pen entre les deux tours de la présidentielle, s’est dit convaincu que les Français attendent « un programme commun » crédible de la part des leaders de droite. Ni Laurent Wauquiez, président des Républicains, ni Marine Le Pen, ni lui-même, ne gagnera seul, a-t-il fait valoir. « Je propose une coalition. Ce qui nous rapproche on le met ensemble parce qu’on veut sauver notre pays », a-t-il dit.

« Une autre politique possible ». Pour le président de Debout la France, les électeurs « veulent que face à Macron qui est en train de détruire le pays », « il y ait un jour une belle alternative politique ». « Je suis convaincu que sur un programme sérieux, crédible, on peut changer les choses. Je veux amener à la victoire les millions de Français qui ne veulent pas subir la politique d’aujourd’hui et savent qu’il y a une autre politique possible », a-t-il dit. Source

Source

Articles en relation

Close