Économie

Airbus va supprimer 3 720 postes en Europe, dont 470 en France

La réorganisation chez Airbus se poursuit. Le constructeur européen a annoncé, mercredi 7 mars, qu’il allait procéder à « 3 720 suppressions de postes en Europe », dont 470 en France, selon un représentant de FO, premier syndicat du groupe. « A aucun moment, il n’a été question de licenciement sec, a précisé le syndicaliste, Jean-Marc Escourrou. Pour l’instant, il est question de suppressions de postes. »

Dans un communiqué, Airbus « s’engage à gérer toute implication sociale de manière responsable ». Le géant aéronautique souligne qu’il gère « une mobilité de 12% chaque année » et qu’il « est en mesure d’adapter son niveau de flexibilité à travers ses divisions, fonctions et filiales afin de faciliter le redéploiement du personnel vers d’autres programmes ».

Cette annonce est liée à la faiblesse des ventes de l’A380 et aux difficultés du programme de transport militaire A400M. L’avionneur a confirmé, mercredi, la réduction de la cadence de production annuelle de l’A380 à six appareils, et celle de l’A400M à huit par an à compter de 2020. Source

Source

Articles en relation

Close